sampleImg

  • sept 14 2012

    Kawasaki ZX-6R 2013 : comment faire du neuf avec du vieux !

    zx6R 2013
    Kawasaki nous refait le coup des années 2000. En allongeant la course de ses pistons, cette ZX6R gagne 37 cm3 (599 à 636) et profite d’un meilleur remplissage de son moteur.

     

    Rien de vraiment neuf dans les entrailles de cette moto qui repose sur une base technique de 2009. Malgré tout, les fans de nouveautés y trouveront leur compte grâce à l’électronique qui fait son apparition sur la supersport verte.

     

    Antipatinage KTRC à 3 modes et sélection de 2 modes de puissance et embrayage avec assistance F.C.C. et système anti-dribble aideront les débutants dans cette catégorie, pour les autres, ils iront plus vite … en suant moins sous le casque !

     

    Elle pique aussi ABS KIBS de la ZX-10R. Après tout, pourquoi pas ? La sécurité y gagne et le feeling du freinage est toujours excellent.

     

    La plastique change beaucoup sur la partie avant : nouvelles découpes de carénages, optiques avants très réussis.

     

    Ce qui devrait aussi évoluer, c’est le prix. Il serait très surprenant qu’elle reste à 11 999 euros comme l’actuel millésime.

     

  • sept 05 2012

    Kawasaki Ninja 300 : pour les apprentis


    C’est en forgeant qu’on devient forgeron, cet adage on le connaît tous. Mais on sait aussi que plus qu’ailleurs, dans la moto, rien ne remplace l’expérience.

     

    A l’heure où les minots rêvent sur les gros cubes, il est de bon goût de voir encore quelques machines écoles. Et il y a fort à parier qu’à mon époque les 500 GPZ ou 500 GSE aurait eu fort à faire face à cette Ninja dans le coeur des jeunes permis.

     

    Le plumage est quand même pas mal, avouons le. Elle pique aux cousines Ninja de la marque diverses recettes mais le tout se tient.

     

    Pour la technique, on retrouve le bi-cylindre d ela Ninja 250 R qui passe ici à 296 cm3 pour offrir 39 ch. Pas de quoi partir en wheeling dans le premier bout de droit venu mais déjà bien suffisant pour déplacer les 172 kg avec les pleins de la plus petite des Ninja.

     

    Pour être plus au top, Kawasaki a aussi revu le cadre pour plus de stabilité (comme noté dans le communiqué de presse), on dira pour moins se tordre dans les enchaînements comme les “S” de Dijon-Prenois.

     

    Elle gagne aussi un embrayage dérivé de la compétition et est doté d’un contrôle du contre-couple. La taille du pneu est augmentée de 10 mm pour atteindre 140 mm de large, pour vraiment faire comme les grands.

     



  • sept 02 2012

    Scoop : Kawasaki Z800

    kawasaki Z800

    Allez, on va se mouiller un peu et l’annoncer comme officielle. Vous avez sous les yeux les premières photos de la prochaine Kawasaki Z … 800 !

     

    Kawasaki passe donc au niveau supérieur, comme la Yamaha FZ8 qui ne l’a jamais fait trembler. En revanche, la FZ8 doit déjà s’inquiéter de cette cure d’anabolisants pour la Z.

     

    Plus, plus, plus …

     

    Plus de force dans le moteur qui selon la recette de Kawasaki ne sera pas plus pointu mais encore plus rempli pour notre plus grand bonheur.

     

    Le look est plus Z1000 même si la Z800 ne colle pas complètement à l’image de la grande soeur. Ainsi, pas d’habillage de fourche pour la Z800 mais des traits plus pointus, plus dynamiques que la Z750.

     

    Le réservoir est particulièrement travaillé, bien dans l’esprit manga japonais. Le bloc compteur change. Full analogique, on note là aussi l’envie de faire différent avec le compte tours vertical.

     

    On vous laisse avec les photos mais dès qu’on a plus d’informations, promis, on vous les donne.

     

  • juil 10 2012

    Nouveauté 2013 : un plus de techno sur la Kawasaki ZX-10R

    - A quoi elle va ressembler la ZX10R 2013 ?
    - Et bien à ça !
    - Ah bon !? Rien ne change alors ?
    - Si, approches et regardes :

     

    Regardes son nouvel amortisseur de direction. Mieux qu’en compétition, du top matos Ohlins.

     

    E.L.E.C.T.R.O.N.I.Q.U.E, whaou ça va épater les copains au troquet le samedi après midi.

     

    Et oui, la tare des sportives aujourd’hui, c’est d’être tout verrouillées de la direction et c’est pénible en ville quand faut tourner le guidon mais ça évite de laisser une trace dans le slip à l’accélération en ligne droite en évitant le guidonnage.

     

    Alors chez Ohlins, ils ont trouvé la solution. Piloté par la centrale électronique, l’amortisseur de direction se durcit plus ou moins en fonction de l’ouverture des gaz et de la vitesse de la moto.

     

    Résultat, c’est plus facile pour tourner dans les petits coins et quand on ouvre, elle se montre presque gentille.

     

    Sinon, le prix augmente à priori un peu, et oui la technologie c’est beau mais ça se paye ma p’tite dame. On parle de 300$ en plus sur le prix américains.

     

    Et puis en plus du jogging vert, il sera même possible de l’habiller en blanc comme pour un mariage.

  • avr 18 2012

    Kawasaki fête 40 ans de Z


    Présentée lors du salon moto IFMA à Cologne en Allemagne en 1972, la Kawasaki Z1 aura marqué de façon durable l’univers de la moto.

     

    Symbole de l’arrivée de Kawasaki sur le marché des gros cubes 4 temps, la Z1 et ses multiples déclinaisons successives auront eu un rôle déterminant dans la réputation acquise par le constructeur japonais en matière de performance grâce à ses 82 ch, une puissance qui fait rire aujourd’hui mais qui à l’époque était impressionnante.

     

    Kawasaki fête aujourd’hui ses 40 ans. La Z1 a marqué une génération de motard et est aujourd’hui un objet historique et de collection.

     

    Une hérédité dont se sert aujourd’hui encore l’actuelle Z750R ou la Z1000.

     

    Cette inspiration d’origine aura fortement contribué à la définition esthétique de la première Z1000 à refroidissement liquide, machine lancée en 2003, et dont de nombreux éléments de style comme les 4 silencieux séparés ou le dosseret de selle distinctif, ont été en quelque sorte «empruntés» à la machine originelle créée par Gyoichi “Ben” Inamura.

     

    Mr Yasushi Kawakami, directeur général Kawasaki Europe :

     

    « Kawasaki est très sensible au fait que nos clients soient aussi attachés à l’héritage de la marque, mais également au plaisir que leur procurent nos modèles actuels. Cela nous permet d’aborder l’avenir avec passion et enthousiasme . En célébrant les 40 ans de la lignée Z, Kawasaki veut rassembler tous les possesseurs de machines de la marque, d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Avec une telle fidélité proclamée, nous sommes certains que cet anniversaire exceptionnel suscitera un immense intérêt. »

     

ROAD RACING 2014

les derniers commentaires

signer