sampleImg

  • nov 16 2011

    KTM Freeride : électrique ou thermique, l’enduro plus simple

    KTM proposait à Milan deux nouveautés dans sa gamme enduro regroupées sous la nouvelle famille Freeride.

     

    L’idée, c’est d’avoir toujours autant de fun et peut-être moins de Ready to Race, en gros des machines plus loisirs que compétition, ce qui colle assez bien à la majorité des utilisateurs qui finissaient par avoir mal aux bras avec les gros 450 tps pour se traîner avec les potes dans les chemins et sentiers le dimanche.

     

    Les motos reposent sur une toute nouvelle partie cycle composée d’un nouveau cadre mêlant platines aluminium et tubes d’acier et suspensions WP.

     

     

    Dans les deux cas, on reste sous les 100 kg prêts à rouler, bref de gros VTT. Pour envoyer, la version thermique est équipée d’un monocylindre de 350 cc dégonflé à 24 ch mais il en reste encore bien assez.

     

    Le mieux, c’est que cette 350 s’affiche à 7 199 euros, un prix bien inférieur aux compétitions clients qui remplissent les vitrines des agents oranges.

     



     

    La version électrique “Freeride e” est équipée d’un moteur électrique qui développe 22 kw de puissance soit grosso modo 30 ch disponible pendant une heure.

     

    Il faut 90 minutes pour recharger la batterie mais KTM promet un système interchangeable de batteries, afin de n’effectuer qu’un rapide pit stop pour repartir vers de nouvelles aventures même si pour ça il faudra sans doute rallonger le montant du chèque pour s’offrir une seconde batterie. Prix inconnu.

     

    Et comme Metzeler reste à la pointe de l’innovation, cette Freeride E ne résiste pas à l’idée de manger de la terre en pneus Metzeler.

     

    © photos :
    - Schedl R.
    - Mitterbauer H.
    Source KTM Presse

    • Facebook
    • Twitter
    • MySpace
    • LinkedIn
    • email
    • RSS
    • FriendFeed
    • StumbleUpon
    • Google Buzz
    • Tumblr
    • del.icio.us
    • Diigo

    • Pas de commentaire

ROAD RACING 2014

les derniers commentaires

signer